Suivre mon actualité

Navigation
  • C5NEAWuWIAEWKoU

    Lancement de la banque régionale de l’emploi & de l’apprentissage : un service inédit au service de l’emploi en Provence-Alpes-Côte d’Azur

    Christian Estrosi, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, a présenté la Banque Régionale de l’emploi et de l’apprentissage.

    • Les chiffres de l’emploi en région Provence-Alpes-Côte d’Azur :

    -le nombre de chômeurs de catégorie A est de 326 280 en décembre 2016 (-0,6% sur 1 an, France -3%) soit 12% de la population active en région.

    -la Région a structurellement un taux de chômage plus haut que la moyenne nationale.

     

    • Quand Christian Estrosi arrive aux responsabilités, le taux de retour à l’emploi 6 mois après avoir suivi une formation était de 48%. 1 an après, il est de 58%des demandeurs d’emploi qui trouvaient un contrat (CDD de plus de 6 mois ou CDI).

     

    L’emploi salarié privé au 2ème trimestre 2016 a augmenté de + 0,5 % soit la création de 5 500 emplois supplémentaires.

    Par rapport à 2015, cette progression est encore plus nette (+1,5%), et les chiffres sensiblement supérieurs à la moyenne nationale (+0,2% au 2ème trim/ +0,8% annuel).

     

    • Une nouvelle politique pour l’emploi:

    Depuis que Christian Estrosi a été élu Président de la Région, il s’est fixé une priorité: gagner la bataille pour l’emploi.

    Son objectif  est clair: doubler la création d’emplois privés en Provence-Alpes-Côte-d’Azur (passer de 5% des emplois privés créés en France à 10%).

    • Ce sont les entreprises privées qui feront sortir le territoire du chômage de masse.

     

    • Stratégie de spécialisation de la Région (concentrer nos financements sur les secteurs où nous disposons d’avantages comparatifs).

     

    • Soutien accru aux entreprises (FIER 94 millions d’€ en 2016, 123 millions d’€ en 2017, budget d’aides directes aux entreprises +50% en 2017 soit +20 millions d’€, +24% pour les aides aux artisans et commerçants après une hausse de 62% en 2016, soit près d’1 million d’€ en +).

     

    • Fin du financement des organismes de formation qui ne respectent pas la règle que nous avons instauré: un objectif de 70% minimum de taux de retour à l’emploi.

     

    • La banque régionale de l’emploi et de l’apprentissage : un service inédit au service de l’emploi ! :

     

    • C’est une offre de service pour chaque acteur du monde du travail !

    – Avec320 000 chômeurs dans notre région, dès son arrivée, Christian Estrosi a fait face au scandale des 25 000 emplois non pourvus, avec des employeurs qui rencontrent des difficultés à recruter des salariés.

    – Le 16 décembre dernier, l’observatoire régional de l’emploi a été lancé. Une nouvelle étude sur les emplois non pourvus sera publiée à la fin du 1er trimestre.

    – Grâce au partenariat établie avec Pôle Emploi, un nouveau service aux acteurs du monde du travail est proposé : La banque régionale pour l’emploi et l’apprentissage.

     

     

     

     

    • Pour les chefs d’entreprises «  Je suis employeur et je recrute »

     -les chefs d’entreprises qui rencontrent des difficultés dans leurs démarches de recrutement sont contactés par les conseillers entreprises de Pôle emploi sous 48 heures.

    -Mises en relation avec des candidats dans les 10 jours.

    • Objectif: Zéro offre d’emploi non pourvue.

     

    • Des premiers résultats encourageants:

     

    Depuis l’ouverture de la BREA cet été, 100 offres d’emploi ont été déposées et 100 demandeurs d’emploi ont été recrutés sous 10 jours.

     

    • Christian Estrosi a tenu à remercier le Conseil National des Professionnels de l’Automobile qui s’est directement engagé à ses côtés en demandant à ses adhérents d’utiliser ce nouvel outil et aujourd’hui les résultats sont là (500 emplois à pourvoir dans notre région).

    La concession JPV et M. Olivier BORDE en sont la preuve vivante.

    C5NFNIoWAAAxw2N

     

    • C’est outil c’est donc celui des entreprises. Il faut que les chefs d’entreprises s’en saisissent !

    -Le pôle de compétitivité Capenergies a déjà manifesté son intérêt pour la BREA de façon à élargir sa base de recrutement.

    Le Président a remercié Pierre Grand Dufay pour l’investissement qui a été le sien dans la construction de cette Banque régionale.

     

     

    2) Pour les demandeurs d’emplois: « je cherche un emploi »:

    -32 000 offres d’emploi sont déjà disponibles sur la Banque Régionale de l’Apprentissage et de l’Emploi. Concerne des métiers particulièrement en tension (infirmiers, bouchers, chaudronniers, télévendeurs…).

    • Objectif: faciliter la recherche d’emploi via une plateforme unique.

    -Seul site régional qui permettre de voir l’ensemble des offres en un clic.

     

    • Pour les apprentis : «  Je veux devenir apprenti »

    -Plus de 60% des apprentis trouvent un emploi moins de 6 mois après la fin de leur formation. C’est une réponse efficace pour lutter contre le chômage des jeunes.

    • 1998: 29 000 apprentis en Provence-Alpes-Côte-d’Azur.
    • 2015: 27 500 apprentis en Provence-Alpes-Côte-d’Azur.
    • 2016: 27 900 apprentis en Provence-Alpes-Côte-d’Azur.
    • Pour la première fois depuis près de 20 ans, le nombre d’apprentis dans notre Région a augmenté !
    • 2017: Nous devrions atteindre les 29 000 apprentis.
    • L’objectif est inchangé: 50 000 apprentis à la fin du mandat !

     

    • Cette banque régionale, c’est aussi un moyen de faciliter le recrutement des apprentis pour les entreprises via un portail internet dédié.

     

    • Objectif: Tous les jeunes qui souhaitent se former par apprentissage doivent être accueillis en entreprise.

    NB: Grace à la mobilisation des CFA, la BREA a enregistré 400 offres et demandes d’apprentissage en quelques mois.

     

     

    Lire la suite...

Retrouvez d'autres actualités sur www.christian-estrosi.com/